Actualités

Imprimer
07 novembre 2019
Hygiène et sécurité

Amiante : le repérage obligatoire avant travaux dans les immeubles bâtis

Le décret n° 2019-251 du 27 mars 2019 relatif au repérage de l’amiante avant certaines opérations et à la protection des marins contre les risques liés à l’inhalation des poussières d’amiante est entré en vigueur le 19 juillet 2019. Ce texte rend effectif l’obligation de repérage à la charge du donneur d’ordre, du maître d’ouvrage ou du propriétaire de l’immeuble bâti.

 

Les modalités de ce repérage exposées dans l’arrêté du 16 juillet 2019 relatif au repérage de l’amiante avant certaines opérations réalisées dans les immeubles bâtis, ont une portée générale et s’appliquent donc aux acteurs publics locaux dont les agents peuvent être exposés à l’amiante lors de travaux d’entretien et de maintenance bâtimentaires.

 

Si jusqu’alors, l’obligation de repérage de l’amiante n’existait que pour les opérations de démolitions, désormais, les autorités territoriales doivent faire rechercher la présence d’amiante préalablement à toute opération comportant des risques d’exposition pour les agents. Cette obligation vise plusieurs exigences :

  • identifier les matériaux et produits contenant de l’amiante,
  • s’assurer qu’une évaluation des risques professionnels a été faite, afin d’ajuster les mesures de protection collectives et individuelles et de prévenir la dispersion dans l’environnement des fibres d’amiante.

Exemple de matériaux pouvant contenir de l’amiante (liste non exhaustive)

 

Matériaux émissifs

  • calorifugeage ;
  • flocage ;
  • bourre d’amiante en vrac ;
  • carton d’amiante ;
  • tresses, bourrelets et textiles en amiante ;
  • enduit, plâtre amianté et mortier de faible densité ;
  • feutre amianté ;
  • etc.

Matériaux d’amiante incorporé

dans un liant

  • joints plats ;
  • amiante-ciment ;
  • vinyle-amiante ;
  • produits d'étanchéité ;
  • matières plastiques ;
  • colles, mastics, mousses chargées de fibres, enduits et mortiers de densité élevée ;
  • revêtements routiers ;
  • éléments de friction ;
  • etc.

 

Le pôle hygiène et sécurité reste à disposition pour tout complément d'information sur ce sujet à hygienesecurite@cdg34.fr.

 

 

 

lien de redirection vers le flux d'évènements RSS L'agenda du CDG 34
28 jan 2020
Instances représentatives du personnel
03 fév 2020
Instances médicales

Lettre d'information

S'inscrire

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes les dernières infos directement dans votre boîte email.

A propos de CDG 34

Le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de l’Hérault (CDG 34) est un établissement public local au service des communes et des établissements publics du département de l’Hérault. Il propose des missions dans les domaines des carrières, de la prévention ou bien encore de l’emploi territorial. Il organise également les concours et examens professionnels pour les catégories A, B et C.